Comment réparer un fauteuil club ?

Un fauteuil-club peut avoir besoin d’être réparé s’il a été chiné en brocante ou si vous le possédez depuis longtemps. Vous pouvez rénover vous-même votre meuble au cas où vous seriez habile de vos mains. Autrement, confiez sa réfection à un tapissier ou à un sellier.

Comment réparer un fauteuil club ?

Généralement, une restauration s’impose lorsque le revêtement en cuir ou en tissu d’un fauteuil ou d’un canapé est abîmé. Vous devrez procéder par étape pour réparer un fauteuil club dans les règles de l’art.

En premier lieu, retirez le garnissage du meuble. Pour cela, il vous faudra enlever le revêtement et le rembourrage. Ôtez également les sangles si elles sont détériorées. Profitez également du dégarnissage de votre fauteuil en cuir ou en tissu pour nettoyer l’ossature et la renforcer si nécessaire.

Réalisez ensuite le sanglage au niveau de l’assise et du dossier. Sachez que les sangles jouent un rôle très important, car elles supportent l’assise. Veillez ainsi à ce qu’elles soient serrées au maximum.

L’étape suivante consiste à mettre en place les ressorts et leur fixation. Soyez particulièrement minutieux lors de cette opération pour permettre à votre fauteuil club de conserver une bonne suspension. Une fois le guindage terminé, recouvrez l’ensemble de toile forte.

Passez au garnissage du siège. Vous pouvez utiliser du crin, comme pour les fauteuils club authentiques, ou de la mousse polyuréthane. Emballez ensuite le garnissage dans une toile d’embourrure.

Continuez par la mise en blanc du fauteuil. Il s’agit de le recouvrir d’un tissu blanc qu’il sera possible de changer ultérieurement sans qu’il soit nécessaire de refaire la garniture. Cette étape assure également de meilleures finitions.

Vient alors la pose du revêtement. Traditionnellement, le fauteuil club est enveloppé de cuir de mouton pleine fleur (basane). Néanmoins, vous pouvez choisir d’autres matières pour le retapisser : cuir de vachette, cuir de buffle, velours, simili-cuir, etc.

Enfin, pour un fauteuil club en cuir, effectuez la mise en teinte en fonction de l’aspect souhaité (vieilli, patiné, etc.). Une fois la réfection achevée, n’hésitez pas à utiliser une housse de fauteuil club pour que votre siège reste longtemps dans un parfait état.

Comment réparer un fauteuil club ?

Quelles pièces faut-il changer ?

S’il devient nécessaire de réparer un fauteuil club, retenez toutefois que vous n’êtes pas toujours obligé de le rénover intégralement. En effet, il est possible de ne changer que les parties abîmées ou les pièces parvenues en fin de vie.

En fonction de leur état, vous serez notamment amené à remplacer :

  • La structure en bois ;
  • Les sangles ;
  • Les ressorts ;
  • Les accoudoirs ;
  • Le coussin d’assise ;
  • Le dossier ;
  • Les pieds en bois.

Que vous sollicitiez un professionnel pour réparer un fauteuil club ou que vous le fassiez vous-même, prévoyez au moins 15 jours pour la restauration de votre meuble. Si vous avez opté pour un revêtement en cuir, il faut notamment compter deux jours pour faire sécher la peau de mouton ou de vache.

Qu’il s’agisse d’un siège de type Chesterfield, cabriolet, crapaud ou encore bergère, votre meuble restauré retrouvera toute sa superbe. Notez qu’il est indispensable d’entretenir un fauteuil club de façon régulière pour éviter de devoir le réparer fréquemment. De simples astuces vous permettront de prendre facilement soin de votre pièce de mobilier préférée et d’optimiser sa longévité.

Laisser un commentaire